La reconnaissance du DP

« Dans le domaine de la gestion des personnes, la reconnaissance au travail est reconnue comme un levier de mobilisation puissant. On sait aussi que les pratiques de reconnaissance agissent sur l’identité de la personne, les relations interpersonnelles, la motivation, la santé, voire les conflits. » (Ordre des Conseillers en ressources humaines)

Il existe une foule de formations qui mènent à différents types de reconnaissance qui sont des compléments aux diplômes de la formation initiale. Qu’il s’agisse de certificats, d’attestations ou de badges, comment le système scolaire reconnait-il l’acquisition de ces nouveaux apprentissages qui se font tantôt en présentiel ou tantôt en ligne ?

La création et le maintien de portfolios professionnels des enseignants témoignent aussi de leur culture apprenante. Leurs diverses contributions sur les médias sociaux, lors de formations, lors de rencontres en CAP, de participation à des colloques et congrès de toutes sortes sont autant de moment de développement professionnel. 

▶ Comment ces contributions à l’amélioration de la pratique enseignante pourraient-elles être reconnues ? 

▶ Ces nouvelles offres de formation peuvent-elles contribuer à une meilleure reconnaissance du DP ?

▶ Existe-t-il d’autres leviers pour reconnaitre le DP des enseignants et par le fait même à l’amélioration de la profession enseignante ?